AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Bonjour et bienvenue sur le forum de l'association Grandir Ensemble.

Partagez | 
 

 CO VOITURAGE Catherine Dumonteil Kremer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louise

avatar

Messages : 853
Date d'inscription : 18/10/2007
Age : 39
Localisation : LA GARNACHE

MessageSujet: CO VOITURAGE Catherine Dumonteil Kremer   Mer 3 Fév - 22:56

Allo allo !!!
C'est vendredi la conférence de C.D.K !! QUI VIENT ???
On organise un co voiturage ?
Je serai au Poiré vendredi soir. On part d'où ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-orteils-du-chat.over-blog.com/
laetitia

avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 22/10/2008
Age : 35

MessageSujet: Re: CO VOITURAGE Catherine Dumonteil Kremer   Mer 3 Fév - 23:02

Alors moi j'y vais avec mon homme enfin normalement, si je rentre a temps de mon autre rendez vous, on peux t'ammener si tu veux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louise

avatar

Messages : 853
Date d'inscription : 18/10/2007
Age : 39
Localisation : LA GARNACHE

MessageSujet: Re: CO VOITURAGE Catherine Dumonteil Kremer   Mer 3 Fév - 23:44

Merci c'est super sympa ! Je te tiens au courant parce qu'il y a aussi d'autres possibilités qui se profilent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-orteils-du-chat.over-blog.com/
laetitia

avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 22/10/2008
Age : 35

MessageSujet: Re: CO VOITURAGE Catherine Dumonteil Kremer   Jeu 4 Fév - 0:06

ok pas de soucis, mais je te le dis pour nous on sera un peu a la bourre car avnt j'ai un rendez vous sur nantes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flo

avatar

Messages : 775
Date d'inscription : 05/09/2007
Age : 44
Localisation : Dompierre sur Yon

MessageSujet: Re: CO VOITURAGE Catherine Dumonteil Kremer   Sam 6 Fév - 23:04

Alors c'était comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louise

avatar

Messages : 853
Date d'inscription : 18/10/2007
Age : 39
Localisation : LA GARNACHE

MessageSujet: Re: CO VOITURAGE Catherine Dumonteil Kremer   Dim 7 Fév - 1:14

Enooooooooooooooooorme !!!!
Je ferai un compte rendu bientôt, un jour... !
C'est prévu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-orteils-du-chat.over-blog.com/
Louise

avatar

Messages : 853
Date d'inscription : 18/10/2007
Age : 39
Localisation : LA GARNACHE

MessageSujet: Re: CO VOITURAGE Catherine Dumonteil Kremer   Dim 7 Fév - 2:56

Laetitia tu étais là ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-orteils-du-chat.over-blog.com/
Louise

avatar

Messages : 853
Date d'inscription : 18/10/2007
Age : 39
Localisation : LA GARNACHE

MessageSujet: Re: CO VOITURAGE Catherine Dumonteil Kremer   Dim 7 Fév - 2:58

BON. Faut que j'aille me coucher, demain, on tient un stand quand même faut pas déconner ! (je vais avoir de vieilles cernes, vous étonnez pas... !!).

Je viens de taper mes notes sur la conférence de Catherine Dumonteil Kremer !!!

Alors hop, c'est là (les filles qui étaient là vous avez le droit de compléter forcément !!!)

Conférence Débat - Catherine Dumonteil Kremer - 5 février 2010 -
Organisée par l'ADMR association Pirouette - La Gaubretière
COMPTE RENDU
Note de Louise (association Grandir Ensemble)
SUR L'EDUCATION NON VIOLENTE

A la naissance de son premier enfant il y a 22 ans, Catherine Dumonteil Kremer se questionnent sur son nouveau rôle de parent : elle entend beaucoup de critiques de son entourage sur sa manière de faire, a peu de soutien de l'extérieur. Elle lit beaucoup pour trouver des réponses à ses questions.

« En tant que parent, il n'y a rien de pire que de penser qu'on peut faire mal avec nos enfants »

La culpabilité qu'on peut ressentir est un signal d'alarme.

Pour respecter son enfant :


  • Se mettre son écoute pour combler ses besoins
  • Répondre aux besoins (l'enfant émet un message)
  • Accueillir les émotions (pleurs, colères, etc : ce sont des décharges émotionnelles)

Régulièrement, le réservoir affectif de l'enfant ET celui de l'adulte se vident (quand en tant que parent on ne s'occupe pas assez de nous, ou quand les enfants ont des besoins non comblés).

Dans ses cas là, enfants et adultes sont moins patients et développent de l'agressivité.
L'enfant, à travers ses pleurs, ses colères, ses cris dit « papa, maman, je vous aime, aidez moi ! »
L'adulte à travers son impatience, son agressivité, sa colère dit « j'ai besoin de temps pour moi, j'ai besoin de prendre soin de moi, j'ai besoin de me reposer », etc...

Les besoins des enfants sont d'ordre :
Physiologiques (manger, dormir, courir, ...)
Affectifs / besoin de contact
Besoin d'apprendre
Besoin d'être respecté

Dans la société actuelle de nombreuses choses vident le réservoir affectif des enfants et contribuent à ne pas respecter leurs besoins : les parents travaillent, ils ont besoin de maternage, la collectivité ne leur convient pas, le nombre d'enfants dans les classes... = quand un enfant de deux ans et demi passe sa journée avec un autre enfant de son âge qui est triste, qui pleure, et que l'instit est seul face au grand groupe d'enfants, en rentrant le soir, l'enfant vit une décharge émotionnelle.
Cette décharge émotionnelle est salutaire, elle permet de relâcher les tensions, par la colère, les larmes, les tremblements.
Quand l'enfant fait une crise de rage, on le puni parce qu'on a pas compris qu'il a besoin d'exprimer, de décharger ses tensions. La punition bloque l'expression des émotions.

Quel parent dans cette salle a eu le droit de décharger son émotion, de se mette en colère lorsqu'il était enfant ?

Les enfants apprennent par imitation.
Aux Etats Unis il y a existe une pièce de théâtre où des hôtes parlent à leurs invités comme ils parleraient à leurs enfants : « finis ton assiette !! », « Il FAUT que tu goûtes !!!... »

=> Nos enfants sont des personnes très importantes et doivent réellement être respectés.
Ils nous parlent comme on leur parle.

Citation de Peers : « Il faut qu'on devienne l'adulte qu'on voudrait que notre enfant devienne »

Sur la notion des règles de politesse
L'enfant entend constamment : « dis bonjour », « t'as pas dis stp », « on dit merci »
Il nous suffit de dire s'il te plaît à nos enfants pour qu'il finisse aux même par le dire.
De lui dire bonjour le matin, ou encore merci...
Naturellement, l'enfant a envie d'apprendre, de grandir, d'avancer.
Quand on a la patience d'attendre ça se fait tout seul, spontanément.
Pour l'enfant, la convention (merci, stp), n'a pas de sens : ils disent merci comme des petits perroquets. Comment l'adulte peut se contenter d'un merci répété ? N'est ce pas tellement plus juste et vrai quand cela « sort » spontanément ?
Le code social a cependant son importance. Comment faire face à la belle mère qui d'emblée accueille l'enfant « tu ne me dis pas bonjour t'es pas gentil ». On pourrait intervenir et faire deux bises au lieu d'une à la belle mère en disant : « je vous dis bonjour pour lui, il est dans une période où il ne dit pas bonjour ». Simplement.
On peut aussi s'interroger sur comment on se parle nous, les parents ?

=> L'imitation est une clé pour comprendre l'enfant => les enfants apprennent tout de nous.

Notre passé d'enfant :
Nous et notre passé d'enfant, ça rentre en compte dans la balance. Il y a des souffrances d'enfants enfouies qui sont double (le papa en porte, la maman aussi).
Toutes ces souffrances se révèlent petit à petit, au fur et à mesure que l'enfant grandit.

Ce n'est PAS naturel, ni juste, ce n'est pas relié à notre humanité de frapper son enfant : il nous faut affronter notre histoire personnelle et familiale.
(Sur la question : livres d'Alice Miller, psychanalyste : « c'est pour ton bien », « la violence interdite »)

Souvent on entend « c'est parti tout seul » : non, l'adulte revit quelque chose qu'il a connu enfant.
Quand le réservoir affectif est plein, je maîtrise ce que j'éprouve.
Avec la fatigue, le travail, l'enfance difficile, le réservoir affectif se vide et on arrive plus ou moins bien à maîtriser le « monstre ».

Frapper « à froid », avec une tape sur les mains pour dire non à l'enfant, ou une fessée, un pincement : c'est de la colère, de la violence liée à l'enfance. C'est une histoire générationnelle ; il faut prendre ses responsabilités.

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, les enfants fessés ont plus de difficultés dans leur vie d'adulte.

La fessée reste inacceptable.
C'est dérangeant, humiliant et non constructif. L'enfant apprend qu'il peut faire appel à la violence et faire mal à plus petit que lui.

=>L'importance pour l'adulte de faire un travail sur soi, un travail sur son enfance. Si on force un enfant à aller sur le pot c'est qu'on a vécu la même chose étant enfant. De même que si on nous a forcé à manger on a tendance à forcer nos enfants à manger.
Chaque réaction disproportionnée est liée à un évènement de mon enfance.

Quand on a travaillé son histoire d'enfant, il n'y a plus de problème.

Les étapes pour avancer :


  • On se rend compte qu'on demande sans cesse à notre enfant d'obéir.
  • On cherche des lectures, on met en place des techniques de communication.
  • On fait un travail en profondeur sur notre vécu d'enfant.


Notre action de parents est une action politique :
ça change nos relations avec nos enfants, ça change la société.


La relation gagnant / gagnant et non pas gagnant / perdant !
On est pas en guerre contre nos enfants, on est pas dans un rapport de force. On vit ensemble, on apprend à vivre ensemble. Nous ne sommes pas le chef chez nous, nous pouvons concerter nos enfants.
Il y a des choses que j'estime « non négociable » = mettre sa ceinture en voiture, ne pas taper son frère (ni personne !), ne pas traverser la route tout seul à 3 ans, etc...et des choses qui sont négociables : est ce que ça me fait oui ? Ou alors est ce que ça me fait non ?...
Qu'est ce qui est important pour moi ?

La notion de caprice est abordée. CDK parle du « caprice des femmes », terme qui lui hérissent les poils. Ce qui remet dans son contexte la notion de « caprice de l'enfant » : non, l'enfant ne fait pas des « caprices », il n'est pas « capricieux », ce serait le juger. Il exprime simplement des désirs...





Bibliographie de Catherine Dumonteil Kremer :


Elever son enfant autrement
Poser les limites à son enfant
Jouons ensemble autrement
Relations frères soeurs, du conflit à la réalité
Site web : http://www.cdumonteilkremer.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-orteils-du-chat.over-blog.com/
laetitia

avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 22/10/2008
Age : 35

MessageSujet: Re: CO VOITURAGE Catherine Dumonteil Kremer   Dim 7 Fév - 10:04

oui Louise j'y étais, et j'ai qu'un mot merci à Catherien de faire ceci, car cela nous aide et surotut nous réconfort dans notre choix de cette éducation respectueuse, car on se sent vite jugé et mal compris
Elle m'a donné encore plus l'envie de partir dans cette direction!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
severine

avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 04/09/2007
Age : 42
Localisation : AUBIGNY

MessageSujet: Re: CO VOITURAGE Catherine Dumonteil Kremer   Dim 7 Fév - 22:58

merci pour ce super compte-rendu très bien présenté!

Laetitia tu étais là? viens-tu desfois aux réunions parents de l'asso? ce serait l'occasion de se connaître..il y a une prochaine rencontre/parents mardi si ça te dit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingrid



Messages : 9
Date d'inscription : 26/01/2010
Age : 41
Localisation : Talmont Saint Hilaire

MessageSujet: Re: CO VOITURAGE Catherine Dumonteil Kremer   Ven 12 Fév - 18:10

Superbe compte-rendu Louise on s'en est servi pour la rencontre mardi.... Ci-joint le blog de Catherine je t'en avais parlé et en plus un superbe article sur "Pourquoi j'aime être une femme !"
www.cdumonteilkremer.com
J'ai entendu dire que c'était un succès dimanche le WE bien être en famille à la Roche... Bravo !
Voili voilou
A bientôt
Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CO VOITURAGE Catherine Dumonteil Kremer   

Revenir en haut Aller en bas
 
CO VOITURAGE Catherine Dumonteil Kremer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si quelqu'un veut s'inscrire pour les Maternelles, éduquer différemment
» stage "vivre en famille" de C. Dumonteil Kremer
» News et stage vivre en famille/C. Dumonteil Kremer ds le 68
» Vivre avec un bébé, mes 6 techniques de survie - C. Dumonteil-Kremer
» Crème de brocolis (Catherine Venne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grandir Ensemble :: Jour après jour ...-
Sauter vers: