AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Bonjour et bienvenue sur le forum de l'association Grandir Ensemble.

Partagez | 
 

 sépartations difficiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
flo

avatar

Messages : 775
Date d'inscription : 05/09/2007
Age : 44
Localisation : Dompierre sur Yon

MessageSujet: sépartations difficiles   Mer 28 Jan - 16:49

Le papa de Corenthin part parfois en déplacement qqs jours
C'est arrivé la semaine dèrnière.
Quand il n'est pas là Corenthin le réclame beaucoup mais ça ne "tourne pas au drâme" car il y a le téléphone portable cheers et c'est bien utile !
Et quand il revient là c'est la tragédie (je n'exagère pas malheureusement)dès qu'il s'éloigne de lui de + de 1 mètre.

Le voilà qui se réveille dc je continurais + tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flo

avatar

Messages : 775
Date d'inscription : 05/09/2007
Age : 44
Localisation : Dompierre sur Yon

MessageSujet: Re: sépartations difficiles   Mer 28 Jan - 23:29

Me revoilà.
Donc ce dont j'ais bien peur c'est que Corenthin a peur de la mort ds la séparation.

Oui je sais il n'a que 3 ans 1/2 mais ... j'ais moi aussi très peur de la mort et on sait que nos enfants sont de véritables éponges affectives.
Je ne parle pas de ma peur mais peut-être le ressent-il...???
Lors de mon dernier de trimestre de grossesse un copain est mort ds un accident de voiture (laissant sa future femme et ses 2 très jeunes enfants).J'étais boulversée à l'enterrement...et mon p'tit bonhomme était dans mon ventre donc au + près de moi...
J'ais réalisée il y a très peu de tmps que c'est surement cet évènement qui fait que j'ais énormément de mal à laisser quelqu'un d'autre que moi ou mon mari emmenner mes enfants en voiture.
Quelques temps + tard j'ais aussi perdue une copine, ms là d'1 cancer donc on a eu le temps de s'y préparer mais j'ais "tout de même" mis une bonne année avant de faire mon deuil.

Voilà en très bref ce que je voulais vous expliquer (j'en aurais encore beaucoup à dire) et je cherche à avoir des témoignages d'autres mamans dont les enfants ont aussi beaucoup de mal avec la séparation.
Je suis décidée à prendre 1 rdv avec 1 pédopsy sur La Roche donc si vous en connaissez merci de me le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadmin
Admin
avatar

Messages : 638
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 43
Localisation : Challans

MessageSujet: Re: sépartations difficiles   Jeu 29 Jan - 0:09

Flo, mon hom n'est pas là la semaine et le we, il est super scotché par les filles et Julie en particulier pique des crises quand il ose sortir de son champ de vision. Je pense qu'elle se rattrappe, qu'elle a peur peut-être qu'il reparte. Pour ma grande fille, c'était pareil. Maintenant, elle est habituée et sait qu'il ne partira pas sans lui dire au revoir; il lui dit toujours quand il part, si c'est le soir après son coucher, il la prévient qu'il ne sera pas là au réveil. Bref, préparer le départ pour prévenir les éventuelles angoisses au retour. Ils rattrapent le temps perdu les enfants.
Quoiqu'il en soit, je ne pense pas que le comportement de ton fils tel que tu le décris soit inquiétant; un comportement bizarre serait que ton fils attende à la fenêtre que son papa rentre, qu'il angoisse quand son papa n'appelle pas, qu'il pose des questions space, enfin tu vois ce que je veux dire ?

_________________
Nad,
Maman de Charlotte 4 ans et Julie 3 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grandir-ensemble.forumactif.info
flo

avatar

Messages : 775
Date d'inscription : 05/09/2007
Age : 44
Localisation : Dompierre sur Yon

MessageSujet: Re: sépartations difficiles   Jeu 29 Jan - 16:24

Oui je vois ce que tu veux dire nad.
Mais en fait ça n'est pas que ça nous inquiète ms c'est plutôt que je pense que ça rend malheureux Corenthin et j'aimerais qu'il ne soit plus malheureux dès qu'on le laisse (même si je sais que ça ne dure pas bien longtemps). Et moi aussi ça me rend malheureuse.

On lui parle beaucoup aussi (surtout moi, je l'ais toujours fait) et il comprends très bien mais je crois qu'il voudrait un peu "diriger le monde" en ce moment. "Je veux" est ce qu'il sait le mieux dire depuis 5 mois (ses 3 ans). Nous ne sommes pas du genre à le laisser tout faire et on lui explique qu'il n'aura pas toujours ce qu'il veux, même en le demandant très poliement ! A l'école aussi les instits lui expliquent. Je sais que c'est très difficile d'apprendre à supporter la frustration, mais ça va être difficile pour lui encore pdt longtemps ???
Si je parle de ça c'est que je pense que les 2 (difficiles séparations et difficulté à apprendre à supporter la frustration) sont liés.
En effet quand son papa n'est pas là c'est "je Veux mon papa". Quand je le laisse à l'école c'est "Je Veux un autre câlin", etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadmin
Admin
avatar

Messages : 638
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 43
Localisation : Challans

MessageSujet: Re: sépartations difficiles   Jeu 29 Jan - 17:01

Il apprend à être autonome. Il apprend effectivement que le monde ne tourne pas autour de lui et c'est plutôt frustrant effectivement, tu ne peux pas empêcher cela.
J'ai presqu'envie de dire que ca sera dur encore longtemps oui, tu n'est pas frustrée de ne pas pouvoir faire des choses dont tu as envie? Tu n'es pas malheureuse quand ton mari part pour quelques jours ? J'ai parfois mal au coeur et je laisse mes larmes couler quand je vois les phares s'éloigner (pas devant mes enfants), c'est un sentiment normal. Bien sûr, on aimerait que nos enfants soient heureux en permanence mais ils doivent aussi composer avec le fait d'être malheureux parfois car cela fait partie de la vie. Il sera d'autant plus armé à l'affronter qu'il connaitra ce sentiment. Essaies de lui mettre les mots sur ses sentiments. "Tu es frustré parce que tu aimerais avoir ça, ou faire ci ou ça. J'aimerai te donner ce que tu demandes, et même ... " et là tu pars dans sa voie, genre s'il veut un jouet, tu dis que tu aimerais avoir tout le magasin et avoir tout l'entrepot du pere-noel ... bref, le "distraire" de son violent désir tout en allant dans son sens.

"Tu es malheureux parce que " "Tu as peur?" idem pour les sentiments positifs.

Ca fonctionne vraiment bien avec ma fille, elle a une palette de sentiments qu'elle sait exprimer au lieu de crier.

Tu vois par exemple, il y a quelques semaines, on se demandait vraiment ce qui se passait dans sa petite tête car elle nous parlait constamment d'un "monsieur" qui venait dans sa chambre. Elle n'en avait pas peur mais en parlait à chaque fois qu'elle se couchait. Moi, ça me faisait flipper, je ne comprenais pas. En réfléchissant, j'ai repensé au fait que mon hom lui avait parlé de son grand-père à la demande de ma fille et celui-ci lui avait dit qu'il était dans le ciel avec les étoiles (il est décédé). Super idée. Devines ce qu'il y a au plafond de ma fille ? Des étoiles phosphorescentes. J'ai râlé auprès de mon compagnon pour qu'il redresse la situation. Il a été voir ma fille au coucher et il a discuté avec elle et ... il a découvert que le monsieur en question était la moutiquaire qui pendait au plafond et qui donnait une allure de "monsieur" face au lit de ma fille !! Smile

Des fois, on va trop loin dans nos réflexions, les enfants sont très terre à terre. Les explications sont parfois simples.

_________________
Nad,
Maman de Charlotte 4 ans et Julie 3 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grandir-ensemble.forumactif.info
copey

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 06/01/2009
Age : 41
Localisation : Le poiré sur vie

MessageSujet: Re: sépartations difficiles   Ven 30 Jan - 16:00

Bonjour Flo,
... je suis complètement d'accord avec Nadine.
Chez nous aussi les séparations ont été très difficile. L'année dernière mon mari partait pour la semaine entière. En plus nos we étaient surchargés . Moi je préparais mes cours et mon mari "bricolait" la maison que nous n'habiterions pas (à cause de sa mut... bref c'est compliqué !). La période était très dure pour Lucie mais curieusement, elle ne "crisait" pas trop (sauf le matin pour se préparer... ). je pense qu'elle subissait beaucoup. On essayait de la rassurer en lui disant que nous allions bientôt être réuni ( j'avais fait un calendrier pour lui montrer tout les we avec Papa et surtout la date du déménagement) et quand on se disputait avec mon mari (ce qui arrivait relativement souvent vu le peu de temps qu'on passait ensemble) on lui expliquait qu'elle n'y était pour rien, que c'était des histoires de grands... même si le gros des problèmes était surtout lié à elle malgré tout. On n'arrivait pas à s'organiser pour savoir qui allait s'occuper d'elle tellement nous étions débordé... avec le recule je trouve ça monstrueux, et je culpabilise de ne pas avoir pris plus de recul.
Chez nous les crises sont venues cet été. Lorsque nous nous sommes retrouver. Là Lucie ne supportait pas de ne plus voir son père ou moi elle était scotché en permanence. Si l'un de nous sortait seulement pour chercher du pain c'était des pleures inconsolables jusqu'à son retour. En plus cet été, ma belle-mère et mon père se sont séparés Lucie était très proche de sa mamie et il a fallu lui expliqué que mamie avait déménager et que maintenant elle habitait très loin donc que c'était beaucoup plus difficile d'aller la voir. Là, j'ai pensé que c'était le pompom ! j'en pleurais tout les soirs. Lucie avait peur qu'on ne l'aime plus, qu'on ne vive plus ensemble... on lui explique que ça n'arrivera pas et vlan ! dans la foulée sa mamie part. Dans ma tête elle abandonnait Lucie. Elle a comencé à se ronger les ongles et mettre ses doigts dans son nez sans arrêt. c'était difficile de ne pas lui faire de remarques mais pour moi c'était lié au stress donc je ne voulais pas en rajouter. j'ai préféré essayer de la rassurer, lui faire beaucoup de calin...En plus Lucie elle, n'a pas compris tout de suite les conséquences de ce déménagement. ca se fait à son rythme, en fonction de ce qu'elle est capable d'accepter. Pour le moment elle n'imagine pas ne plus revoir sa mamie. elle demande régulièrement à lui écrire des cartes (ce que nous faisons). En fait on essaye de suivre ses demandes et de ne surtout pas anticiper en lui disant qu'elle ne reverrai sans doute plus sa mamie.
Comme toi Flo, je ne supportais pas l'idée que ma fille soit malheureuse, j'aurais fait n'importe quoi pour lui éviter la peine que je ressentais pour elle. En fait je me suis rendu compte que je voyais ça avec mes yeux d'adulte, que Lucie ne vivait pas les choses comme moi. Moi je ne pouvais pas la protéger de toutes les peines, mais je peux être près d'elle pour l'écouter, la consoler si nécessaire; Je me dis que c'est ça mon rôle de maman.
Aujourd'hui Lucie va beaucoup mieux, elle joue facilement avec d'autres enfants, elle prend facilement la parole... Je sais qu'il y aura d'autres coups durs, d'autres prises de consciences (par rapport à sa mamie notamment)et j'espère être là pour l'écouter et la rassurer.

Bon... j'ai beaucoup écrit mais j'espère que ça va un peu te rassurer. même quand tout va mal, on continue d'avancer ! Lucie a eu une phase pas facile à passer vis à vis de la séparation, assez douloureuse je pense. Mais elle en est sortie grandit. Elle profite beaucoup mieux maintenant des jeux avec les copains, elle est plus ouverte à la discussion avec les autres (enfants ou adultes) !
J'espère que c'est ça aussi pour Corethin ! il grandit ! une période de crise annonce une avancé vers l'autonomie...
a+
Coralie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flo

avatar

Messages : 775
Date d'inscription : 05/09/2007
Age : 44
Localisation : Dompierre sur Yon

MessageSujet: Re: sépartations difficiles   Ven 30 Jan - 16:32

Merci les filles pour vos "petits "mots lol!

Nad j'Adore ton idée pour les jouets :
Citation :
et là tu pars dans sa voie, genre s'il veut un jouet, tu dis que tu aimerais avoir tout le magasin et avoir tout l'entrepot du pere-noel ...
(d'ailleurs ça pourrait me servir aussi pr mon mari qui achèterais bien tous les Légo si il ne se retenait pas lol! )

Ce matin à l'école la séparation c'est super bien passé, je n'en revenais pas ! Pour une fois que je pouvais passer un peu de temps avec lui (on avait déposée Lilou à la garderie avant),je lui ais proposé de faire des constructions avec lui et il m'a dit "non, quand tu seras parti", puis on s'est fait un gros câlin et il m'a dit "à ce soir maman""je vais te regarder par la fenètre et t'envoyer un bisou". C'est ce qu'il a fait et moi j'ais continuée à l'observer un peu : il s'est installé tranquillement à une table et a commencé à jouer. cheers cheers cheers
Surtout que l'on vient de passer 2 jours super agréables sans cris, ni pleurs (ça fesait longtemps!). Je l'ais dit à l'instit. ce matin et elle a dit à Corenthin "tu vois, tu est un grand maintenant. les colères c'est pour les bébés qui ne savent pas parler. Toi tu sais parler et expliquer les choses". Il était d'accord. Moi un peu moins car nous aussi les adultes on pique des colères parfois ! Mais ds l'esprit ça revient à ce que vous me dites :
Citation :
Essaies de lui mettre les mots sur ses sentiments.
ou
Citation :
il a fallu lui expliqué
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadmin
Admin
avatar

Messages : 638
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 43
Localisation : Challans

MessageSujet: Re: sépartations difficiles   Ven 30 Jan - 16:57

C'est génial pour vous ça, je vous souhaite que ce soit le début d'une grande période de sérénité.

Citation : >> "Tu vois, tu est un grand maintenant. les colères c'est pour les bébés qui ne savent pas parler. Toi tu sais parler et expliquer les choses"

Pfff, c'est super réducteur. Un stage lui ferait pas de mal pour apprendre à parler aux petits Smile T'as raison, les colères, c'est pour tout le monde. C'est la gestion des colères qui diffèrent entre nous et les bébés, c'est tout.

_________________
Nad,
Maman de Charlotte 4 ans et Julie 3 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grandir-ensemble.forumactif.info
flo

avatar

Messages : 775
Date d'inscription : 05/09/2007
Age : 44
Localisation : Dompierre sur Yon

MessageSujet: Re: sépartations difficiles   Ven 30 Jan - 23:57

Ah ça me rassure que je ne sois pas la seule à penser ça !
Bon je ne lui en veux pas je le trouve très bien son instit. mais elle est "de la vieille école" (ou vieille tout court d'ailleurs ! :lol!:sans dte pas loin de la retraite ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steph

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: sépartations difficiles   Dim 1 Fév - 1:11

ahhh,l'équilibre entre l'expérience,la remise en question,le nouveau et ce qu'on a dans l'bide est vraiment pas évident à trouver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flo

avatar

Messages : 775
Date d'inscription : 05/09/2007
Age : 44
Localisation : Dompierre sur Yon

MessageSujet: Re: sépartations difficiles   Ven 6 Mar - 15:02

Citation :
je vous souhaite que ce soit le début d'une grande période de sérénité.
et bien on dirait bien que c'est le cas car depuis la reprise de l'école après les vacances et bien ça se passe super bien le matin cheers cheers
Pdt ces dernières vacances Corenthin est devenu + grand, à la fois en taille et ds sa tête. Quequ'un m'a expliquée que souvent les enfants grandissent comme ça d'1 coup sur très peu de temps.
J'avais un peu peur car la semaine dèrnière son papa était en déplacement toute la semaine. Et bien à son retour il était bien sûr très content ms il n'a pas eu les mêmes réactions qu'avant vis à vis de moi (qui étaient de scotcher son papa et moi de me rejetter).
Petite anecdote : il a même accepté ds la voiture 1 bout de pain que je lui tendait alors qu'il l'avait demandé à son père : il a dit "c'est à papa que je l'avais demandé", nous on s'appretais à lui dire pr un ennième fois "papa ou maman ça sera pareil" et bien non , il m'a dit "merci maman" et accepté que ce soit moi qui le lui donne Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sépartations difficiles   

Revenir en haut Aller en bas
 
sépartations difficiles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recettes enfants difficiles
» Le 601e et le 602e G.I.A...Ou les difficiles débuts des para
» lien mère-enfant difficile
» début d'allaitement "difficile"
» DifficileS .... je peux ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grandir Ensemble :: Jour après jour ...-
Sauter vers: